Cosmos : l’héritage de Carl Sagan

Depuis le 9 mars 2014 la Fox diffuse Cosmos, sans doute la meilleure émission de vulgarisation scientifique actuellement disponible. Grâce à des graphismes dignes d’un long métrage de science-fiction à gros budget et à la narration passionnée de Neil deGrasse Tyson, l’astronomie, l’astrophysique mais aussi l’histoire des sciences, la biologie, la chimie sont rendues accessibles à tous. L’ensemble de la science moderne est ainsi mise à la portée du grand public, de 7 à 77 ans ! En France cette émission est diffusée le dimanche soir sur National Geographic Channel (Chaîne 86 de CanaSat, 132 chez Numéricable et 57 du bouquet basique de la Freebox) à 20h40. Si vous n’avez pas accès à cette chaîne, le site web de l’émission propose des extraits vidéos : Cosmos chez National Geographic Channel. Nul doute que cette série rencontrera un aussi grand succès planétaire que sa première version.

Car l’histoire de cette émission commence en 1980. La série TV Cosmos (diffusée par PBS aux Etats-Unis et Antenne 2 en France) était alors présentée par l’astrophysicien Carl Sagan.

Carl Sagan en 1980

Carl Sagan (1934-1996) est un astrophysicien américain qui s’est profondément impliqué dans la vulgarisation scientifique. Spécialisé en planétologie, il a publié environ 600 articles scientifiques. On lui doit la découverte des températures infernales à la surface de Vénus, l’interprétation des changements à la surface de Mars en tant que tempêtes de poussières, l’hypothèse de lacs sur Titan le satellite de Saturne (confirmée en 2004 par la sonde Cassini-Huygens) ou encore la prise de conscience du danger du réchauffement climatique terrestre...

Les Golden Records des sondes Voyager

Cependant auprès du grand public Carl Sagan est surtout connu pour son enthousiasme à faire partager la Science et à vulgariser les notions les plus complexes pour les rendre accessibles à tous. C’est grâce à cet enthousiasme qu’il a pu convaincre la NASA de placer les fameux "messages dans une bouteille" : les plaques sur les 2 sondes Pioneer et les disques dorés "Golden records" sur les 2 sondes Voyager. Ces bouts de métal représentent le meilleur de l’humanité dans les années 70 et voguent maintenant vers l’espace interstellaire à bord de leur sonde. Ils quittent le système solaire et seront les seules preuves que l’humanité a existé sur Terre après la mort du Soleil. Et peut-être seront-ils même lus et écoutés un jour...
C’est également, à l’initiative de Carl Sagan que la sonde Voyager 1 a regardé en arrière alors qu’elle sortait du système solaire pour prendre le fameux portrait de famille sur lequel on peut voir toutes les planètes de notre système exceptée Mercure trop proche du Soleil. (rendez vous sur cette page Wikipédia pour comprendre comment la mosaïque d’image a été prise). C’est sur cette image que notre planète Terre est devenu "un pâle point bleu", fragile et précieux dans l’immensité du cosmos.

Le portrait de famille du Système Solaire (pris par Voyager 1)

Carl Sagan a également publié de nombreux ouvrages de vulgarisation et produit et présenté la série Cosmos qui a reçu plusieurs récompenses.

En 2014, c’est Neil deGrasse Tyson, directeur du planétarium Hayden de New York considéré outre-atlantique comme l’héritier de Carl Sagan qui prend la relève. Ses tweets (en anglais) à l’humour pince sans rire font souvent le tour du web et ses conférences aux Etats-Unis au cours desquelles il promeut la science, l’astronomie et l’astrophysique sont toujours de grands succès. Neil deGrasse Tyson s’est plutôt intéressé à l’histoire de l’Univers et à l’évolution des étoiles au cours de sa carrière. En 2001 le président George W. Bush le nomme dans la Commission sur le Future de l’Industrie Aérospatiale des Etats-Unis puis en 2004 dans la Commission Présidentielle de la Mise en Oeuvre de la Politique d’Exploration Spatiale des Etats-Unis (parfois appelée "Lune, Mars et au-delà"). En 2014, c’est le président Barack Obama qui enregistre pour lui un spot de promotion de la nouvelle série Cosmos. Neil deGrasse Tyson s’est aussi fortement engagé dans la lutte contre les mouvements obscurantistes qui fleurissent aux Etats-Unis tels que le créationnisme (interprétation littérale de la Génèse) ou le dessein intelligent (les observations scientifiques s’expliquent mieux par une cause intelligente : une volonté supérieure). Dans ce combat ses armes sont la rigueur scientifique, l’ouverture d’esprit et la vulgarisation auprès de tous des dernières découvertes les plus avancées. L’émission Cosmos s’inscrit dans cette volonté et dans l’esprit que lui avait insufflé Carl Sagan dans sa première version.

Venez et osez embarquer pour un voyage fascinant !

Explorez le Cosmos avec Neil deGrasse Tyson