Bilan de l’édition 2019 du Festival de la Plage aux Etoiles

Le 6ème Festival de la Plage aux Étoiles s’est tenu du 5 au 11 août 2019 au Centre Culturel de Collioure et a accueilli 677 visiteurs. L’ensemble du Festival était gratuit grâce à nos soutiens : la Mairie de Collioure, l’Observatoire de la Côte d’Azur, le LESIA (Laboratoire d’Études Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique), France Bleu Roussillon, Collioure Acteurs Économiques et les observateurs William Salies, Hervé Thomas et Jean-Pierre Gelabert.

Le programme

Le programme du 6ème Festival de la Plage aux Étoiles est toujours disponible ici.

Communication

En plus des nombreux articles dans l’Indépendant (voir ci-dessous), l’équipe du Festival eu le plaisir de passer sur France Bleu Roussillon, partenaire de cette édition 2019.

Exposition

Visite commentée de l’exposition par Mélody

Cette année l’exposition n’était ouverte que le matin. La fréquentation est dans la continuité de 2018 avec un net rebond le lundi dû à la conférence d’ouverture.

Conférences

La fréquentation des conférences est cohérente avec les précédentes années. Le pic du samedi est toujours présent. Il est difficile de dire si ce pic est dû à une plus forte disponibilité du public le samedi ou si c’est le thème choisi ce soir (généralement la conférence phare) là qui le cause. La conférence d’ouverture le lundi semble avoir été très bien accueillie, nous essaierons de la renouveler.

Remise des cadeaux de l’association Collioure Acteurs Économiques aux conférenciers et observateurs
Le public très nombreux lors des conférences

Observations

La nébuleuse M27 (l’Haltère) vue par le Stellina de W. Salies

Cette année nous n’avons pu proposer que 2 soirées d’observations (vendredi et samedi) au lieu de 3. Malheureusement, le vendredi soir fut brumeux et couvert ne nous permettant que d’observer Saturne et la Lune pendant 5min. Samedi les cieux furent plus cléments. En plus des observations "classiques", nous avons avons pu profiter du télescope Stellina de W. Salies permettant des observations collectives autour d’une tablette numérique. Le principal avantage étant de pouvoir voir observer en couleur des objets du ciel profond (telle la nébuleuse M27 ci-dessous), au lieu de les voir sous la forme d’une tache floue grisâtre dans un télescope classique.

Cette édition 2019 fut un nouveau succès nous permettant de tester de nouvelles configurations des activités. Nous saurons en tirer des leçons pour 2020.

Portfolio